Conseils - 31 mai, 2021

On croit souvent qu’un conseiller en gestion patrimoniale se consulte exclusivement à partir d’un certain niveau de revenu. Mais c’est loin d’être l’unique cas de figure ! D’abord, parce qu’il est possible de bénéficier des recommandations d’un expert en ingénierie patrimoniale même avec des revenus modestes, dès lors qu’on dispose d’un patrimoine ou d’une capacité d’épargne. Ensuite, et surtout, parce que la vie de chacun est constituée d’étapes importantes qui s’avèrent propices à la consultation d’un tel professionnel, lorsqu’il s’agit d’adapter sa gestion patrimoniale à une situation en cours ou à venir. Quelles sont ces étapes ? Quand est-ce pertinent de consulter un conseiller en gestion de patrimoine ?

1. Consulter un conseiller en gestion patrimoniale pour réduire ses impôts

Suite à une belle promotion, vous constatez que vos nouveaux revenus vous font changer de tranche d’imposition – et c’est le coup de massue. Ou bien vous vous rendez compte que vous pourriez payer moins d’impôt avec vos revenus actuels. Quoi qu’il en soit, il est naturel de vouloir baisser son imposition dans un contexte de pression fiscale toujours plus forte et d’augmentation du coût de la vie.

Dans les deux cas, c’est une excellente occasion de consulter un conseiller en gestion patrimoniale. Parce que les règles fiscales évoluent sans cesse, seul un professionnel est à même de vous guider dans la jungle des dispositifs fiscaux (plus de 400). Ou tout simplement de vous aider à remplir votre déclaration d’impôt de manière à bénéficier de tous les mécanismes auxquels vous avez droit, mais que vous méconnaissez ou négligez (pensions alimentaires, montants placés sur un PER, etc.).

2. Bénéficier de conseils au moment d’un changement familial

On n’y pense pas toujours, mais un mariage et une naissance sont des événements importants sur le plan patrimonial – un aspect que la joie du moment ne doit pas dissimuler. Avant de se lier par les liens sacrés du mariage, il est recommandé de s’interroger sur le régime matrimonial adapté aux biens de chacun des époux : cette décision aura une incidence majeure en cas de séparation ou de décès. Certes, on préfère ne pas penser à ces cas de figure, mais ils font partie de la vie et doivent être anticipés.

Quant à l’arrivée d’un enfant, elle doit s’accompagner d’une réflexion autour de son avenir et de sa sécurité. Il s’agit de prévoir, par exemple, le décès d’un parent avec les assurances adaptées ; ou de penser d’ores et déjà à ce que vous allez léguer. Les conseils d’un expert en gestion patrimoniale sont alors les bienvenus.

3. Demander de l’aide pour investir dans l’immobilier

Un projet d’achat immobilier ne doit jamais être pris à la légère. Il doit faire l’objet d’une préparation minutieuse sur le plan patrimonial. Même l’acquisition d’une résidence principale est un investissement à part entière, qui nécessite de penser d’emblée à :

  • la pérennité du mode de financement,
  • l’évolution de la valeur du bien,
  • aux possibilités de revente…

Qu’il s’agisse de vivre dans le logement ou de le proposer à la location, vous pouvez bénéficier des recommandations d’un conseiller en gestion patrimoniale. Celui-ci vous informera sur les différentes façons d’accéder à la propriété, les modes de financement, les aides et les mécanismes fiscaux (comme le Pinel), les calculs de rentabilité… Mais aussi vous soutenir dans votre recherche de financement en vous aidant à constituer votre dossier de demande et en comparant les offres de prêt.

4. Se protéger lors de la création de son entreprise

Devenir son propre patron, c’est une belle aventure. Mais c’est aussi un risque patrimonial à ne pas négliger. Si vous envisagez de créer votre entreprise ou de vous associer, vous devez prendre connaissance des implications de votre décision au regard de :

  • vos biens,
  • vos avoirs,
  • et de votre situation familiale.

L’accompagnement d’un professionnel de la gestion patrimoniale est un précieux atout. Et c’est valable pour toutes les formes d’entreprise, pour toutes les tailles, et pour tous les secteurs d’activité. Il s’agit d’obtenir des conseils spécifiques pour le présent (montage juridique adapté, gestion de trésorerie…) comme pour le futur (préparation à la retraite, solution de prévoyance, protection du patrimoine privé…).

5. Préparer sa retraite grâce aux conseils d’un professionnel de la gestion patrimoniale

La retraite est un tournant majeur dans une vie. Un tournant qui s’accompagne d’une baisse mécanique des revenus, alors que les dépenses, elles, se poursuivent. Il est donc indispensable de se préparer à ce changement le plus tôt possible, idéalement autour de 40 ans

Il faut environ 20 ans pour se constituer un capital suffisant sans devoir consentir un effort d’épargne trop important.

La complexité du processus et la diversité des options font de l’intervention d’un conseiller en gestion patrimoniale un avantage notable. Car on a tendance à oublier que l’assurance-vie et les plans d’épargne retraite ne constituent pas les seules solutions accessibles ! De nombreux placements existent, plus ou moins adaptés à votre situation. Et il est préférable de les identifier au bon moment.

6. Se faire accompagner en cas de brusque rentrée d’argent

Un héritage, un gain soudain au jeu, la vente d’un bien immobilier… Quelle que soit son origine, une brusque rentrée d’argent doit faire l’objet d’une réflexion rigoureuse sur l’approche patrimoniale la plus adaptée, afin de protéger son capital (ou ses biens) nouvellement acquis et de ne pas risquer de le(s) voir fondre comme neige au soleil.

C’est aussi cela, la gestion patrimoniale : une source de conseils experts permettant de choisir les bons placements, en fonction de votre projet de vie et des montants ou des biens concernés. Un conseiller en gestion de patrimoine peut veut aider à prendre les bonnes décisions pour atteindre vos objectifs, qu’il s’agisse de :

  • constituer une épargne de précaution,
  • de projet,
  • ou de retraite.

7. Préparer la transmission de son patrimoine

Vous pensez à l’avenir de vos proches et vous souhaitez les protéger. Le temps qui passe, ou peut-être un changement de situation, vous a fait prendre conscience de la précarité des choses. C’est donc le bon moment pour réfléchir à la transmission de votre patrimoine avec l’aide d’un conseiller en gestion patrimoniale.

Parce que des droits de succession s’appliquent au moment où l’on transmet des biens ou des sommes d’argent à ses héritiers, il est recommandé de commencer à prendre des mesures pour transmettre son patrimoine de son vivant afin de réduire le montant de ces droits. Plusieurs leviers coexistent :

  • donations financières,
  • assurance-vie,
  • donation en nue-propriété…

Là encore, l’intervention d’un conseiller en gestion de patrimoine vous sera précieuse.

Pour conclure sur la gestion patrimoniale,

Un conseiller en gestion patrimoniale peut être consulté à des étapes clés de votre vie, mais aussi à tout moment si vous le jugez opportun. Commencez par demander un bilan patrimonial !

Retours aux actualités